Cine Donne

J’ai entendu un jour ce proverbe  : « Le cinéma ne dit pas autrement les choses, il dit autre chose ».

Cine Donne en sera la preuve !

Qu’elles soient actrices, cinéastes, auteures, productrices, femmes de l’ombre… Ce premier festival, orchestré par l’Association Arte Mare, qui s’inscrit pleinement dans une initiative de la Communauté d’Agglomération de Bastia n’a qu’un seul objectif : les mettre toutes en lumière !

Cet objectif rejoint parallèlement la volonté de notre collectivité – grâce à une politique dédiée la Prévention de la délinquance et à l’Action citoyenne placée au cœur de ses compétences, et portée par la Vice-Présidente en charge de ces questions, Emmanuelle de Gentili – d’initier, d’accompagner et de soutenir les actions de la vie locale, aux fins d’entamer un véritable travail de fond pour lutter contre cette dérive sociétale qui n’épargne malheureusement pas le cinéma et qui le confronte, lui aussi, à ce fléau.

En faisant le choix de promouvoir un cinéma consacré aux femmes sur le territoire Bastiais, la CAB témoigne que l’égalité des femmes et des hommes est l’un des enjeux majeurs pour son territoire et la Corse tout entière, et qu’il est certain que celle-ci doit représenter une valeur cardinale de notre société.

Je me réjouis donc du premier festival du film de femmes Cine Donne. Tenia dinù à felicità tutte e donne, è l’omi dinù, impegnati in stu bellu prugettu, à prò di u rispettu di e donne.

 

Louis POZZO DI BORGO
Président de la Communauté d’Agglomération de Bastia

 


 

Les femmes à la caméra sont encore minoritaires dans le monde du cinéma. En 2018, Cate Blanchett opposait l’image de 82 réalisatrices réunies sur les marches du Festival de Cannes au peuple des réalisateurs invités à concourir depuis l’origine de la manifestation.

Nombre de festivals défendent le cinéma au féminin, depuis le Festival International de Films de Femmes de Créteil jusqu’au festival Films Femmes Méditerranée de Marseille, persuadés que favoriser la circulation des films de réalisatrices contribue à changer le regard de la société sur les femmes et participe à la déconstruction des stéréotypes liés au genre.

Il s’agira donc pour Cine Donne de programmer ses coups de cœur de Dolce Vendetta de Marie-Jeanne Tomasi à Fish Tank d’Andrea Arnold, de proposer des avant-premières, des courts et des longs métrages, des débats, des rencontres, des expositions rythmant une première édition qui se tiendra du 6 au 10 avril au centre culturel L’Alb’Oru, au cinéma le Régent et au cinéma le Studio.

Arte Mare, chef d’orchestre de cette fête du cinéma voulue et pensée par la Communauté d’Agglomération de Bastia (CAB) et ses cinq communes membres, Bastia, Furiani, Ville di Pietrabugno, San Martino di Lota et Santa Maria di Lota, s’associe à la plateforme insulaire Allindi, à l’équipe FFM, à la galerie Noir et Blanc et aux médiathèques/bibliothèques de Bastia pour ce premier rendez-vous dédié au cinéma et à la création au féminin.

Ci n’hè donne !

Michèle CORROTTI
Présidente de l’association Arte Mare

« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. ces droits ne sont jamais acquis. Vous devez rester vigilantes votre vie durant. »

Simone de Beauvoir.

Télécharger le programme